30 jours pour écrire #2 : Jour #9 / Bleu

Bleu,
Couleur froide,
Dans ma palette,
Puis sur mon pinceau.
Je t’ai choisie, bleu profond,
Seule couleur faisant ressortir mes yeux.
Sur mon pinceau plat, tu attends patiemment
Que je trace ton existence, dessine ta vie.
Tu es tout excité, je le sens, mais attends
Que l’inspiration me vienne, telle une énorme et puissante vague.
Puis je bouge doucement ma main et tu deviens soudain incontrôlable.
Ta volonté contrôle le doux impact du pinceau et de ma peau.
Et je commence à t’étaler, grossièrement d’abord, puis t’estompe de mon pinceau rond.
Et là, c’est le drame pour toi. Je vais t’échanger contre une autre couleur.
Je t’avoue que j’hésite. Vais-je choisir du noir corbeau ou alors du gris taupe.
Je veux que le mariage soit plus que parfait. Le noir serait du plus bel effet.
Il donnerait un côté femme fatale. En coin, il ferait œil de chat. Mais je doute fort,
Profond bleu chéri, que cette splendide teinte soit de ton goût. Mais peu m’importe ton noble avis.
Après vous avoir mélangés, je trouve le résultat splendide. Nul besoin d’autre artifice. Voilà, j’ai fini pour les yeux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s