Top Ten #2 : Dix auteurs que je conseille #1

Bonjour mes petites fleurs !

En cette fin de canicule (du moins, j’espère), je vous écris un article sur les dix auteurs que je conseille. Bien sûre, ce n’est que mon avis personnel suivant mes goûts et mes lectures.

Guillaume Musso

Auteur de plus d’une dizaine de livres, dont notamment le dernier en date, l’instant présent, il marque les lecteurs de part ses histoires fantastiques et des fins pleines de rebondissement que l’on ne s’attend pas. Cependant, ces fins créent souvent polémiques. Elles ravissent comme elle laissent perplexes.

JK Rowling

Auteure à succès de la série la plus connue et la plus appréciées, surtout des enfants qui ont grandis en même temps que Harry Potter (j’en fais partie, mais je suis l’une des rares qui n’appréciait pas la série à l’époque).

Sylvia Day

Auteure de romans érotiques et de romances, Sylvia Day est mon écrivain préféré dans ce domaine. Elle s’est notamment fait connaître avec Crossfire, mais je l’ai découverte grâce à sa série Géorgian, que je préfère nettement à Crossfire.

Sophie Jomain

Auteure française qui selon moi fait partie du top 5 des écrivains de Bit-Lit. En tous cas, elle est la meilleure française dans ce domaine. Elle est l’auteure entre autre de Felicity Attcock (à quand le tome 5 ?) et des étoiles de Noss Head.

Sarah Pinborough

Je la connais grâce à ses réécritures de contes (Contes du Royaume). Oui, il m’est arrivée de dire des propos négatifs sur son écriture, mais quand on lit une de ses histoires, il ne faut s’attendre à rien, juste à passer un bon moment.

JR Ward

C’est LA meilleure écrivain selon moi, du moins de Bit-Lit. Elle arrive, grâce à sa série de plus de 14 tomes (il me semble), la Confrérie de la Dague Noire, à nous tenir en haleine, à se renouveler et en même temps garder son intrigue du premier au dernier tome. C’est toujours un régale de la lire, même dans ses autres livres.

Alexandra Ivy

Une autre grande auteure de Bit-Lit. Un petit bémol pour moi, c’est qu’à chacune de ses séries, je n’accroche pas au premier tome. Mais la suite me fait oublier nos débuts un peu difficiles.

Molière

Comme je l’ai déjà mentionné dans un autre article, c’est mon dramaturge préféré. Et là, je n’arrive pas à choisir une de ses oeuvres. Elles sont toutes excellentes. A chaque fois, il y a une excellente histoire, des personnages très travaillés et réalistes, mais surtout une dénonciation de la société de l’époque, de ses travers mais aussi de ses points positifs.

Amélie Nothomb

Chacun de ces livres surprend son lecteur. Bien souvent, ils sont biographiques, mais parfois, ils décrivent une réalité crue qui peut arriver du jour au lendemain. Mais comment son lecteur va-t-il survivre ? Comment allons nous survivre ? Amélie nous permet de nous poser les bonnes questions, de recentrer nos pensées sur nous. Elle est un peu comme ces scientifiques qui regardent des souris se faire tuer pour comprendre l’humanité.

Marcel Pagnol

L’auteur de Marseille. Il nous amène dans ses histoire le soleil, la mer, la vie simple. Il est notamment l’auteur de Fanny et Marius, mais aussi de Marion des Sources. Venez vous assoir et buvez un bon verre de ce que vous voudrez en lisant ses histoires.

Allez, je vous dis à bientôt et moi, je retourne dans la piscine lire mon quatrième livre de mon bibliothon. Ciao !

Top Ten #1 : Dix Livres que je conseille #1

Bonjour mes petites fleurs !

Je créée un nouveau rendez-vous : le Top Ten. Dans cet article, je vous propose 10 livres que j’ai apprécié, dans 10 genres différents.

1- Romance érotique : La Trilogie Fire After Dark, de Sadie Matthews

« Diplômée en histoire de l’art, Elizabeth Villiers jongle entre son boulot de serveuse et les gardes d’enfants. Quand elle se rend compte que son compagnon la trompe, Beth est anéantie. Sa tante Celia, qui vit dans les beaux quartiers de Londres, lui propose alors de venir s’occuper de son chat pendant cinq semaines. La jeune femme tombe aussitôt sous le charme de son voisin d’en face, Dominic. Cet homme charismatique va l’entraîner là où l’amour et le sexe ne connaissent pas de bornes. »

2- Bit-lit : La Confrérie de la Dague Noire #1 : L’amant ténébreux, de JR Ward

« Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. À sa tête, Kolher, leader charismatique et implacable… L’un de ses plus fidèles guerriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang-mêlé qui ignore tout de son destin. Et c’est à Kolher qu’il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien… »

3- Contemporain : La fille de papier, de Musso

« Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d’inspiration, voit surgir dans sa
vie l’héroïne de ses romans.
Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s’il s’arrête d’écrire.
Impossible ? Et pourtant… »

4- Témoignage / Biographie : Ultra Violette, de Raphaëlle Riol

« Belle comme un nénuphar sur un tas de charbon. Violette Nozière, jeune parricide des années 1930, enflamme des années durant la rubrique des faits divers et l’imaginaire des écrivains. C’est une de ces garçonnes aux cheveux courts passant ses jours et ses nuits à Saint-Germain-des-Prés, dans la fréquentation d’amis douteux. Lorsqu’elle est arrêtée, en août 1933, pour l’empoisonnement de son père, elle a tout juste 17 ans et déchaîne les passions. On la hait, on la célèbre. Beauté convulsive des surréalistes, sorcière, mythomane, monstre en jupon … Dans ce roman inventif et impertinent, Raphaëlle Riol revisite le mythe en convoquant le personnage à sa table d’écrivain. Ultra Violette fait s’entrechoquer face A, l’histoire vraie et face B, les hypothèses imaginaires. Portrait trouble d’une jeune fille et de son époque. »

5- Classique : Candide, de Voltaire

« Candide, le fils supposé de la soeur du baron de Thunder-Ten-Tronckh, vit dans l’innocence d’une jeunesse protégée par l’enseignement de son précepeteur, Pangloss. Pour ce dernier tout est au mieux. Dans ce paradis, le jeune homme découvre l’amour en la personne de Cunégonde, la fille du baron. Les jeunes se font surprendre dans une position accablante et Candide est chassé, à grands coups de pieds dans le derrière. Notre héros se trouve de la sorte propulsé dans le récit. »

6- Théâtre : Andromaque, de Racine

« Dans un monde traumatisé par la Guerre de Troie et ses séquelles, Andromaque, la survivante, voudrait se vouer à son deuil. Mais elle et son fils ne sont que des proies pour des jeunes gens qu’emportent leurs passions, le désir, l’envie, la jalousie. »

7- Poésie : Les fleurs du mal, de Baudelaire

« « Plonger au fond du gouffre, Enfer ou Ciel, qu’importe ? / Au fond de l’inconnu, pour trouver du nouveau ! »
Ces vers du « Voyage » éclairent à eux seuls l’entreprise du poète. Esprit vagabond, toujours mobile, Baudelaire explore les dédales de la conscience. Il atteint tantôt à l’extase, tantôt se perd dans les abîmes du péché. À travers ses poèmes, il nous fait partager le drame qui se joue en lui et qui n’est autre que la tragédie humaine. Baudelaire, premier poète moderne, donne à la poésie sa véritable dimension : exprimer, par-delà les mots, ce vertige absolu qui s’empare de l’âme. Tout chez lui, en lui affirme la nécessité de la souffrance, la fatalité du péché. Tout traduit en lui une âme profondément troublée mais charitable. Baudelaire fait des Fleurs du Mal un immense poème de la vie et du monde. »

8- Jeunesse : Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire #1 : Tout commence mal, de Lemony Snicket

« La vie des enfants Baudelaire démarre bien mal… Tout commence le jour où leurs parents disparaissent dans l’incendie de leur maison laissant leurs trois enfants à la tête d’une immense fortune. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, les voilà confiés à leur oncle, le Comte Olaf, qui déploiera toutes les ruses pour s’emparer de leur richesse. Il faudra encore plus de malices aux trois enfants pour déjouer les tours pendables de cet étrange aristocrate… »

9- BD : Astérix #1 : Astérix le Gaulois, de Hergé (Non, pas de Hergé mais  de Uderzo et Goscinny, suis-je bête …)

« Les Romains auront désormais la vie dure face aux Gaulois habitants d’un village situé quelque part en Armorique, qui possèdent une potion magique leur donnant une force surhumaine pour un temps limité.

Les forces de Jules César ont pour mission d’en découvrir tous les secrets afin d’investir le village des Irréductibles Gaulois, un petit village qui parvient à résister encore et toujours au puissant envahisseur romain. Caïus Bonus, un centurion d’un des camps retranchés autour du village, décide de s’approprier la recette afin d’accéder à la couronne de lauriers de César et de devenir César à la plage « du » Jules César. Pour ce faire, il envoie un espion, Caligula Minus, au village, qui revient au camp après avoir bu la potion et lui donne la raison de l’irréductibilité de ces Gaulois, puis fait capturer le druide Panoramix… »

10- Manga : Nana, de ai Yazawa

« La première est rêveuse, rigolote et sensible, mais « cœur d´artichaut », un brin capricieuse et loin d´être indépendante. La seconde est plus mature, déterminée, un peu mystérieuse mais peut être d´une froideur qui glace le dos. Toutes deux s´appellent « Nana », ont un attrait pour l´art et ont vécu en province. Toutes deux vont connaître l´Amour et décider de partir pour Tokyo. »

Et vous, quels livres conseillez-vous ?

NB : Cette liste n’est pas un top mais une liste de dix livres qui m’ont plu (parmis tant d’autres). Il y aura sûrement une seconde édition des dix lui que je conseille.

Bonne journée mes petites fleurs et à bientôt dans un prochain article.